DDT

DDT rassemble des histoires courtes de Suehiro Maruo datant du début des années 1980, sans doute la période la plus créative de l’auteur. Ces nouvelles dessinées permettent à Maruo de laisser libre cours à son imagination : drôles et absurdes, toujours peuplées de références – notamment au surréalisme et à l’expressionnisme allemand –, elles traitent de viol, de meurtre et d’inceste. Et malgré l’horreur et la morbidité, il s’en dégage un certain romantisme, chaque planche pouvant se contempler comme une œuvre d’art à part entière. Entre voyeurisme et curiosité pour le sort funeste des personnages, on pénètre comme pris au
Relié 
• 15 x 21 cm 
• 176 pages 
• En bichromie 
Traduction : Miyako Slocombe

21

épuisé

DDT rassemble des histoires courtes de Suehiro Maruo datant du début des années 1980, sans doute la période la plus créative de l’auteur. Ces nouvelles dessinées permettent à Maruo de laisser libre cours à son imagination : drôles et absurdes, toujours peuplées de références – notamment au surréalisme et à l’expressionnisme allemand –, elles traitent de viol, de meurtre et d’inceste. Et malgré l’horreur et la morbidité, il s’en dégage un certain romantisme, chaque planche pouvant se contempler comme une œuvre d’art à part entière. Entre voyeurisme et curiosité pour le sort funeste des personnages, on pénètre comme pris au piège dans l’univers fascinant de Maruo. Un ouvrage à ne pas mettre entre toutes les mains.
  • du même auteur
  • dans le même genre
Précédent
Suivant
Précédent
Suivant
Paiements
sécurisés
frais de port offerts
dès 35€ d’achat