Gekiga Fanatics

Ôsaka, fin des années 1950. De jeunes mangakas vont participer à la création d’un genre nouveau qui révolutionnera la bande dessinée japonaise : le gekiga. En partie autobiographique, Gekiga Fanatics se concentre sur trois mangakas encore inconnus à l’époque : Yoshihiro Tatsumi – L’Enfer, Une vie dans les marges (Cornélius), Takao Saitô – Golgo 13 (Glénat), ainsi que l’auteur lui-même, Masahiko Matsumoto – La Fille du bureau de tabac (Cambourakis). Extrêmement documenté, le livre décrit avec justesse et précision les doutes et les difficultés qu’affrontent de jeunes auteurs exigeants et passionnés, qui refuseront toujours de renoncer à leurs rêves.
Relié 
• 15 x 21 cm 
• 328 pages 
• Noir et blanc 
Traduction : Miyako Slocombe

24

Ôsaka, fin des années 1950. De jeunes mangakas vont participer à la création d’un genre nouveau qui révolutionnera la bande dessinée japonaise : le gekiga. En partie autobiographique, Gekiga Fanatics se concentre sur trois mangakas encore inconnus à l’époque : Yoshihiro Tatsumi – L’EnferUne vie dans les marges (Cornélius), Takao Saitô  Golgo 13 (Glénat), ainsi que l’auteur lui-même, Masahiko Matsumoto – La Fille du bureau de tabac (Cambourakis). Extrêmement documenté, le livre décrit avec justesse et précision les doutes et les difficultés qu’affrontent de jeunes auteurs exigeants et passionnés, qui refuseront toujours de renoncer à leurs rêves.
  • du même auteur
  • dans le même genre
Précédent
Suivant
Précédent
Suivant
Paiements
sécurisés
frais de port offerts
dès 35€ d’achat