Eiko

Série d’histoires espiègles de jeunes collégiennes japonaises. Relevant en apparence de l’absurde comme des souvenirs oniriques de l’adolescence de l’auteure, elles révèlent les sensations universelles d’un temps de solitude absolue et de métamorphoses.
Relié 
• 15 x 21 cm 
• 144 pages 
• Noir et blanc 
Traduction : Miyako Slocombe
ISBN : 978-2-35348-000-5

17

Partager : 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Akino KONDOH est née à Chiba en 1980. Elle étudie le graphisme à la prestigieuse université d’art de Tama, dont elle sort diplômée en 2003. Elle fait ses débuts de mangaka à l’âge de 19 ans avec Kayoko Kobayashi. En 2002, sa sculpture Hakoniwa-mushi remporte le prix Yayoi Kusama au grand prix de GEISAI-1, la propulsant dans le monde de l’art. Elle est également lauréate du prix d’animation Digista avec The Evening Traveling en 2002. Utilisant des médias variés tels que la peinture, l’animation, la vidéo et le manga, elle exprime à travers ses œuvres une vision sombre et introspective de la féminité prépubère, traversée par de violents emportements. Elle est représentée par la galerie d’art Mizuma. En France, trois de ses mangas ont été publiés au Lézard Noir : Eiko (2006), Les Insectes en moi (2009), et les deux volumes de ses Chroniques new-yorkaises. Elle vit et travaille depuis 2008 à New York.

Eiko
Eiko

Voir tous les titres de

du même auteur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

ça pourrait vous plaire aussi

Précédent
Suivant
Précédent
Suivant
Précédent
Suivant
Paiements
sécurisés
frais de port offerts
dès 35€ d’achat